Stop à la fuite en avant répressive, l’INTEFP n’est pas une zone de non-droit syndical (tract CGT-SUD)

Dans une lettre ouverte adressée à la ministre, nos organisations syndicales lui ont demandé des comptes quant au partenariat conclu en toute opacité entre l’INTEFP et une école privée, dans le cadre duquel des IET participent sous couvert de formation… >> Lire la suite

Première défaite de la DGT dans sa chasse aux syndicalistes : le juge des référés suspend deux décisions prises à l’encontre d’un militant de la CGT-TEFP

Dès la parution du prétendu « code de déontologie » de l’inspection du travail, puis de l’application à nos services de la déclaration d’intérêts, la CGT a alerté sur l’utilisation qui en serait faite par nos hiérarques : la répression… >> Lire la suite

Défendons le droit syndical, la libre expression CGT face au ministère du travail et à la préfecture de Normandie

Après la loi Travail et les ordonnances Macron qui suppriment des milliers de représentants du personnel du privé et alors que le gouvernement s’apprête à faire voter la suppression des CHSCT dans la fonction publique via la loi dite de… >> Lire la suite

Violences inacceptables contre des postiers et des postières du 92 au ministère du travail le 20 février 2019 (communiqué CGT-TEFP et SUD-TAS)

Mercredi 20 février, Gaël Quirante, secrétaire départemental de Sud Poste 92, a été violemment arrêté par la police devant les portes du ministère du travail alors que lui et ses collègues en grève depuis plus de 10 mois y étaient… >> Lire la suite

Muriel Pénicaud : la charge contre les syndicalistes (communiqué CGT-SUD)

Depuis l’arrivée de Muriel Pénicaud à la tête du ministère du travail, les procédures disciplinaires s’enchaînent et s’accélèrent contre les syndicalistes. 4 militant/es de Seine-et-Marne viennent de se voir sanctionnés d’un blâme. Le ministère leur reproche d’avoir « perturbé une… >> Lire la suite

Nouvelles procédures disciplinaires lancées à l’encontre de 4 militants syndicaux du ministère du travail : les syndicats revendicatifs, voilà l’ennemi (tract CGT-SUD-CNT)

Mais où cela s’arrêtera-t-il ? Depuis l’arrivée de Muriel Penicaud à la tête du ministère du travail, les procédures disciplinaires s’enchaînent et s’accélèrent. Blâmes contre quatre représentants syndicaux (dont deux militants CGT pour avoir participé à une action en défense des… >> Lire la suite

Non aux violences contre les représentant.es des syndicats, non aux violences sexistes ! Rassemblement le 5 avril 2018 à Melun

Le 13 février 2018, le RUD de Seine-et-Marne a fermement convié les agents à une réunion de service… dans les locaux de l’entreprise Safran. Ne supportant pas la déclaration syndicale (autorisée) et la banderole déployée sur les effectifs et les… >> Lire la suite

Le ministère doit condamner les atteintes à l’exercice du droit syndical et les violences à l’encontre des agents et syndicalistes de Seine-et-Marne (tract commun CGT-CNT-SUD-FO)

Le responsable de l’unité départementale de Seine-et-Marne réunissait ses agents pour une rencontre conviviale obligatoire dans les locaux de l’entreprise Safran – au prétexte de visiter le musée de l’aéronautique le 13 février dernier. Pour les organisations syndicales du département,… >> Lire la suite