Non aux ordonnances Macron-Pénicaud, arrêt des suppressions de postes : la CGT-TEFP appelle à faire grève et à manifester le 12 septembre 2017

La CGT-TEFP appelle l’ensemble des agent/es, de tout service et catégorie : à rejoindre les salarié/es du privé dans la grève contre les ordonnances à faire de cette journée une nouvelle étape de la mobilisation contre les suppressions de postes, en… >> Lire la suite

Amiante dans la Tour Bretagne à Nantes : le ministère du travail met en danger nos collègues en ordonnant la réintégration des locaux (communiqués CGT-SUD-SNUTEFE)

Communiqué du 11 août 2017 Amiante dans la Tour Bretagne à Nantes : le ministère du travail met en danger nos collègues en ordonnant leur réintégration La direction de la DIRECCTE à Nantes vient d’ordonner à plusieurs agent/es du ministère du… >> Lire la suite

Devenir des contrôleur/euses du travail : les élu/es CGT aux CAP des corps de l’inspection du travail et des contrôleurs/euses du travail écrivent au DRH

Monsieur Blondel, DRH, Nous faisons suite à vos propos lors de la CAP du corps de l’Inspection du Travail du 21 juin 2017 selon lesquels vous comptiez ouvrir des discussions avec les organisations syndicales sur le devenir des 800 à… >> Lire la suite

Attribution discriminatoire du CIA pour les agent/es à temps partiels et en congé longue maladie ou longue durée : la CGT-TEFP interpelle le DRH

Monsieur le directeur, Dans la note sur les grandes orientations de la politique indemnitaire pour l’année 2017 (programme 155) présentée au CTM Travail-Emploi du 19 avril 2017, la DRH indique, s’agissant du versement du CIA/CI, que « valorisant la manière… >> Lire la suite

Victoire ! Accusée à tort par l’entreprise SEPUR, l’inspectrice du travail est relaxée !

Hier, le tribunal correctionnel de Versailles a relaxé trois agents de l’inspection du Travail des Yvelines (une inspectrice, le responsable de l’unité de contrôle et le responsable de l’unité départementale). Ces derniers étaient cité à comparaître par l’entreprise SEPUR pour… >> Lire la suite

Après la rencontre avec le directeur de cabinet du ministère le 29 juin 2017, les syndicats en lutte refusent de siéger au CTM du 4 juillet

Suite à la manifestation du 20 juin 2017, les organisations syndicales ont rencontré le directeur de cabinet de la ministre le 29 juin 2017 pour exposer les revendications des agent/es. Suite à cette rencontre, et au vu de l’absence de… >> Lire la suite

Révélations sur les ordonnances Macron : en portant plainte, la ministre du travail porte atteintes aux libertés démocratiques et syndicales (communiqué CGT-SUD-CNT)

Les agents du ministère du travail ont été informés par la presse d’un dépôt de plainte de leur nouvelle ministre, à l’encontre des propres services de son ministère ainsi qu’à l’encontre du journal Libération, plainte déposée pour parution dans le… >> Lire la suite

Non aux ordonnances Macron, à la destruction du code du travail, aux suppressions de postes, à la liquidation du ministère du travail

Depuis le 6 juin, le gouvernement a présenté son programme de contre-réforme concernant le droit du travail, la formation professionnelle, l’assurance chômage, l’avenir des retraites et notamment son projet immédiat d’ordonnances contre le code du travail, le gouvernement est en… >> Lire la suite